Communiquer en vidéo : les outils gratuits

écrans vidéo mobile

Sur le web et plus particulièrement sur les réseaux sociaux, pour se démarquer dans un fil d’actualité surchargé la meilleure chose à faire est de mettre l’accent sur le visuel de vos publications. Une vidéo est aujourd’hui, en moyenne, 40 fois plus partagée qu’un simple texte. C’est également le format qui suscite le plus d’interactions de la part de l’audience. Ce format de communication dynamique et engageant reste toutefois le plus chronophage à produire. Voyons ensemble quelques outils utiles pour se lancer en vidéo.

Les rushs

Aujourd’hui un smartphone est amplement suffisant à réaliser des rushs vidéos pour vos créations mais vous pouvez également utiliser des banques gratuites pour récupérer des images afin d’illustrer vos propos. Parmi ces plateformes, les plus complètes sont Mazwai, Videvo ou Coverr. On y retrouve un grand choix de vidéos, musiques et effets sonores libres de droits (gratuits pour la plupart) téléchargeables et réutilisables dans vos vidéos.

banque image vidéo

Les musiques

Pour agrémenter vos créations vous pouvez insérer de la musique trouvable sur le web. En plus des plateformes présentées ci-avant qui proposent également quelques pistes sons, beaucoup de chaînes Youtube de créateurs indépendants publient leurs créations. “La musique libre” est aujourd’hui l’une des plus complète avec énormément de styles disponibles (raggae, classique, rap, rock, pop…) et vous permettra de trouver la bande son parfaite pour votre vidéo. Il vous suffit de créditer l’artiste en fin de vidéo ou dans le texte qui l’accompagne. Pour récupérer la piste son sur Youtube utilisez des plateformes comme ListenToYoutube ou ClipConverter pour la vidéo. Il suffit de copier l’adresse URL de la vidéo et de télécharger ce qui vous intéresse en quelques clics.

chaîne Youtube

La voix

Si vous souhaitez insérer une voix-off dans vos vidéos, il vous suffit de vous enregistrer avec un bon micro ou simplement avec le dictaphone de votre smartphone puis de retoucher l’enregistrement afin de supprimer les bruits parasites et autres imperfections. L’outil gratuit pour cet usage est Audacity. Il reste cependant un peu complexe à prendre en main au début mais il existe des tutoriels complets sur le web pour apprendre à l’utiliser.

logiciel traitement audio

Le montage vidéo

Malheureusement il n’existe, à l’heure actuelle, aucun logiciel de montage gratuit et complet qui puisse rivaliser avec les outils pros comme Adobe Premiere, Final Cut ou Sony Vegas Pro. Si toutefois vous souhaitez découvrir le montage vidéo facilement et créer vos premières vidéos vous pouvez vous tourner vers Camtasia Studio Pro qui propose une version d’essai gratuite de 30 jours. L’outil est vraiment complet et intuitif (et permet en plus d’enregistrer son écran) mais vos productions afficheront le nom de l’outil en filigrane blanc.

logiciel montage vidéo

Il existe également quelques applications pour monter des vidéos sur son smartphone comme Splice mais, encore une fois, jamais gratuite ou sans le filigrane de la marque. D’autres outils innovants comme Lumen5 permettent de transformer vos articles de blog en vidéo automatiquement pour diffuser vos contenus.

Quelques conseils

  • Ne gâchez pas les premières secondes de votre vidéo avec un générique : ce sont les six premières secondes qui décident l’internaute à rester ou non sur la vidéo. Préférez plutôt un générique de fin ou un logo discret durant la vidéo.

 

  • Exportez vos vidéos dans des formats universels comme MP4, AVI ou MOV pour les diffuser.

 

  • Privilégiez les hébergeurs des plateformes sur lesquels vous diffusez la vidéo afin que l’algorithme leur accorde plus de visibilité (ne pas poster une vidéo sur Youtube pour la partager sur Facebook mais plutôt directement sur le lecteur Facebook par exemple).

 

  • Créez vos vidéos aux bonnes dimensions (Format carré 1:1 pour Facebook et Instagram et plutôt 16:9 en 1280×720 pour Youtube ou votre site web).

 

  • Intégrez des sous-titres à vos vidéos. La plupart (surtout sur les réseaux sociaux) se lancent automatiquement en mode muet lorsque l’internaute passe dessus. Les sous-titres permettent de suivre la vidéo dès le début même sans le son.

 

  • Insérez des appels à l’action (textuels et audios) et indiquez le chemin à suivre à vos prospects/clients : “En savoir plus”, “Contactez-nous”, “Découvrez nos services”… afin de réaliser plus de conversions avec votre vidéo.